Forum rpg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Karen Nollan

Aller en bas 
AuteurMessage
Karen Nollan

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 27
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Karen Nollan   Mer 21 Nov - 7:51

• Identité

Nom :
Nollan
Prenom(s) :
Karen Ann
Age :
23 ans
Signe astrologique :
Cancer ascendant Gémeaux
Lieu de naissance :
Dayton (Ohio)
Nationalité :
Américaine

• Caractère / Psychologie & Physique

Caractère :
Fraicheur et naturel... c'est ce que son aspect physique dégage... et son mental aussi. Karen est une jeune femme posée, calme et réfléchie.

Douce, gentille, elle aime venir en aide aux autres, et ce, en totale abnégation, d'où sa vocation de futur médecin.
Néanmoins, elle sait ce qu'elle veut, ses objectifs à atteindre, et ce qu'elle ne veut pas, et possède sous cette apparence de fragilité un fort caractère.
Naturelle et simple, car elle ne s'embarrasse jamais de fioritures, ni de superficialité. Elle ne se maquille que très légèrement, et toujours de façon discrète.

• Histoire & Vie

Histoire :
Je naquis il y a 23 ans de cela, dans la petite ville de Dayton , dans l’Ohio. Fille unique de deux parents aimant, ma petite enfance fut idéale et « dorée ».
Alors que j’avais sept ans, mon père reçut une proposition de travail par son beau frère, Mark Gray. C’est ainsi que je quittais Dayton pour Odessa, au Texas.
Le changement d’état, de vie, d’école et de camarades ne se fit pas sans mal, du moins les premiers temps.
Enfant réservée et timide, j’avais énormément de mal à me fondre « dans la masse » et à me lier d’amitié avec tous ces enfants inconnus.
Pour compenser, je plongeais mon nez dans les bouquins, et passais mes récréations à lire à la bibliothèque de l’école, au grand damne de ma cousine Andrea, qui a toujours été mon antipode.
Je fus rapidement cataloguée par les autres élèves comme « trop sérieuse », « ringarde », et j’en passe… Les enfants ne sont pas tendres entre eux. Je soupçonne même Andrea
d’avoir aidé aux rumeurs… En fait, nous passions beaucoup de temps ensemble, bien souvent malgré nous, et n’avons jamais été proches ou complices. En fait, nous n’avons jamais été amies tout simplement.

L’adolescence arriva bien vite, mais je n’avais guère changé. Si pour certains le lycée n’étaient qu’un vaste terrain de jeu, comme pour ma cousine , moi j’y préférais nettement la diversité des cours, et mon avenir qui se profilait petit à petit face à moi.
Tandis que mon oncle et ma tante se désespéraient des résultats scolaires et de l’attitude d’Andrea, j’essayais tant bien que mal de la remettre sur les rails et de la faire travailler. En vain. Je parvenais juste à m’attirer les foudres de ma cousine.

Le diplôme arriva donc comme un soulagement pour moi, lasse des conflits et des prises de têtes avec Andrea, des comparaisons dont on faisait les frais au sein du cercle familial. Plus ses parents rêvaient qu’elle soit aussi studieuse que moi, plus elle semblait me détester, et moi je me mis à rêver de pouvoir entrer dans un trou de souris et que l’on m’oublie.
J’avais beau me faire aussi discrète que possible, ne jamais faire de vague, demeurer effacée, mon nom était toujours associé à celui d’Andrea.

L’entrée à l’Université fut accueillie comme un renouveau, une renaissance pour moi. Je choisit Cleveland, afin de pouvoir retourner dans mon état natal, et surtout mettre de la distance avec ma famille et Andrea.

Les études de médecine parurent une évidence à mes yeux. Tout ce qui se rapprochait à la science et à la médecine me passionnait et me fascinait. J’étais ce que l’on appelle une cartésienne, très terre à terre. Et j’aimais la perspective de pouvoir venir en aide aux autres, de les aider, de soigner et guérir des gens, des enfants. Je me voyais déjà à la tête d’une unité pédiatrique dans un grand hôpital.
Etant bosseuse et intelligente, la difficulté apparente de telles études ne me faisait aucunement peur. Bien au contraire , je le prenais comme un défi à relever , et j’adorais les défis.
Bien sûr, ma nouvelle indépendance et mes études avaient un prix. J’allais devoir travailler pour payer les côtés, le loyer de ma chambre d’étudiante, la nourriture, etc. Un travail de nuit de préférence, les journées étant réservées aux cours.
Une opportunité s’offrit alors au début de l’année dernière: une place d’assistante à la morgue. Les horaires concordaient, le salaire était convenable.
A priori un boulot « tranquille », et idéal pour une étudiante en médecine. Du moins si le fait de côtoyer de près des cadavres ne rebutait pas de trop.
Qui ne tente rien n’a rien, j’ai donc accepté la place, et finalement, je dois avouer que même si y a plus agréable, ce n’est pas un job si terrbile que cela, certains cas s’avérant très intéressants pour l’étudiante en médecine curieuse que j’étais.
Au moins, j’avais retrouvé à Cleveland l’anonymat et la tranquilité que j’avais si vainement recherché toutes ces dernières années à Odessa.
Plus grande qualité :
Son intelligence, alliée à son naturel. Son esprit vif et critique, et sa détermination, en font une jeune femme au caractère bien trempé et mature.
Plus grand défaut :
Sa franchise à outrnace et sa spontanéité. Elles lui ont values bien des fois des paroles mordantes et en retour des regards noirs et la rancune de la part des personnes qui en ont fait les frais.

Manie(s) :
Karen a souvent tendance à se mordiller la lèvre inférieur lorsqu’elle est anxieuse ou en profonde réflexion.
Plus grande peur :
La bête qui sommeille en elle… les trous noirs dans sa mémoire qui suivent ces nuits fatidiques de pleine lune…
Couleur préférée :
Le bordeau. Allez savoir pourquoi cette teinte là !! Mais Karen l’affectionne particulièrement et possède beaucoup d’habits dans cette teinte.
Objet préféré :
Un médaillon qu’elle porte en pendentif et qui appartenait à sa grand mère…

Pouvoirs :
Ceux d’un lycan .( Sens, force et agilité décuplés…)

Famille :
Ses parents, Ann Line Nollan et Miles Nollan. Sa cousine Andrea Gray.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Keroow

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Karen Nollan   Mer 21 Nov - 8:11

welcome patate pourri de flora lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester

avatar

Nombre de messages : 100
Age : 26
Localisation : dans un bar
Humeur : magnifique
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Karen Nollan   Mer 21 Nov - 15:16

salut et bienvenue !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laviedanssemonde.forumotion.com/index.htm
Anna Jones

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Localisation : n'importe où mais loin de mes parents...
Emploi/loisirs : trouver la dernière page du journal intime de mon frère
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Karen Nollan   Mer 21 Nov - 20:14

Bienvenue Karen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Sparrow

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 33
Localisation : Somewhere beyond the see...
Emploi/loisirs : Chasseur de démon, et lycan pendant les période de pleines lunes
Humeur : =D
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Karen Nollan   Mer 21 Nov - 20:40

Encore un lycan! Je me sens moins seul Very Happy
BIENVENUUUUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neala Storman

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 26
Localisation : Cherche moi, mais, me trouveras tu?
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Karen Nollan   Mer 21 Nov - 21:20

Hellow! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélinda Tores

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 25
Localisation : Où le vent l'emporte...
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Karen Nollan   Mer 21 Nov - 21:31

Bienvenue !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karen Nollan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karen Nollan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever
» Illustratrice - Karen
» LE CLUB JANE AUSTEN de Karen Joy Fowler
» [Sloan, Susan R] Karen au coeur de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural :: *~ Premier pas ~* :: *~ Presentation ~*-
Sauter vers: